TMG MATETE MP VS NGANDU CHRISTIAN POURSUIVI POUR ESCROQUERIE

Date:

L’auditeur militaire près le tribunal militaire de garnison de Kinshasa MATETE et la partie civile Gisèle poursuivent le prévenu NGANDU Christian, magistrat militaire de son état pour escroquerie et dol.

Les faits remontent au mois d’Avril 2019

Selon l’organe poursuivant, le prévenu magistrat militaire Christian NGANDU se serait rendu au bureau Gisèle pour lui faire part d’un potentiel client pour sa Jeep Rav 4 ancien. Celle-ci lui aurait confié son véhicule au prévenu pour la vente et obtenir un autre modèle récent. Le prévenu se serait à nouveau présenté pour un emprunt de 300 dollars américain qu’il devait rembourser deux jours après. Le prévenu aurait en outre demandé des frais allant jusqu’à mille cent dollars pour des supposées réparations du nouveau véhicule New Rav que Gisèle n’a jamais reçu. Le prévenu Christian NGANDU aurait également escroqué une chainette en or avec l’aide d’un bijoutier.

Au début de l’audience, le prévenu Christian NGANDU s’interpose à la couverture médiatique de l’équipe de Justicia TV au motif qu’il tient à préserver son image. Le tribunal lui rappelle que Justicia TV a l’autorisation de filmer toutes les audiences sur l’étendue du territoire congolais.

L’audience se poursuit. Selon l’organe poursuivant, le prévenu n’en est pas à sa première expérience. Il soutient que plusieurs plaintes gisent dans ses dossiers pour escroquerie et abus de confiance. Il demande au tribunal de dire recevable et fondée les accusations mises à charge du prévenu et le condamner à 5 ans de servitude pénale principale, au paiement d’un million de dollars américains pour le préjudice subi.

Après instruction de la cause, le tribunal renvoie l’affaire pour audition des témoins et la partie civile.

 Stéphanie MALABA