C’est le vice-ministre à la Justice Amato Bayubasire Mirindi, représentante de la ministre d’Etat en charge de la Justice qui a lancé les travaux de la session de formation des huissiers de justice de la RDC

Date:

Une cérémonie qui s’est déroulée en présence du Président de l’Union internationale des huissiers de justice Marc Schmitz et du président de la chambre nationale des huissiers de justice de la RDC Ekondji Iloka ainsi que d’autres invités de marque. L’occasion pour le vice-ministre de la justice de rappeler aux participants l’importance de cette session de formation en l’occurrence renforcer le niveau théorique et professionnel des huissiers de justice de la RDC. Amato Bayubasire Mirindi a aussi salué la présence mais aussi l’implication du président de l’Union internationale des huissiers de justice dans l’organisation de ces assises. De son côté, le président de l’Union internationale des huissiers de justice qui s’est dit satisfait d’arriver pour la première fois en RDC, a souligné que cette session de formation va contribuer au renforcement des capacités professionnelles des huissiers de justice de la RDC. Du côté des participants, on salue cette opportunité qui leur permet d’approfondir davantage leurs connaissances. Placée sous le thème : « La pratique de procédure simplifiée des recouvrements des créances et des voies d’exécution », cette session de formation est organisée du 27 avril au 3 mai 2022. Une initiative de la chambre nationale des huissiers de justice de la RDC en collaboration avec le ministère de la Justice et l’union internationale des huissiers de justice.