TMG GOMBE MP VS APP MUNGANGA MABANZA DANIEL POURSUIVI POUR VIOLATION DE CONSIGNE

Date:

L’Auditeur militaire près le tribunal militaire de garnison de Kinshasa GOMBE poursuit le prévenu brigadier en chef MUNGANGA MABANZA Daniel, affecté à la régulation de la circulation routière pour violation des consignes.

Les faits remontent au 3 Mars 2022

Selon le ministère public, le prévenu brigadier en chef MUNGANGA MABANZA, régulant la circulation dans le secteur de 24 Novembre dans la commune de LINGWALA, aurait intercepté un véhicule  et acheminé celui-ci à la tribune dans l’enceinte du Camp LUFUNGULA. LE prévenu aurait également imposé une taxe au propriétaire du véhicule en lieu et place des officiers qualifiés pour cette tâche.

A l’audience précédente, le prévenu avait affirmé avoir acheminé ledit véhicule au camp LUFUNGULA au motif que son propriétaire n’avait pas tous ses documents lors de son interpellation pour non-respect du code de la route.

A l’audience du jour, le tribunal militaire de garnison de Kinshasa GOMBE dit établi en fait comme en droit l’infraction de violation de consigne en temps de paix mis à charge du prévenu MUNGANGA MABANZA Daniel, le déclare coupable et le condamne à 3 ans de servitude pénale principale ainsi qu’au paiement de 100 mille francs congolais d’amende.

S. MALABA & D. MULUMBA