HCM MP ET PC MBUYI TSHIMANGA VS COLONEL LOKESO CARINE ET CSRTS POURSUIVIS POUR VIOLATION DE CONSIGNE ET MEURTRE

Date:

LOKESO KOSO Carine saisit la haute cour militaire pour solliciter la réformation de l’œuvre rendue à la cour militaire de Kinshasa MATETE.

Les faits remontent au 25 Février 2018

Au premier degré, le colonel LOKESO KOSO Carine et ses deux gardes du corps étaient poursuivis pour violation de consigne et de meurtre de Rossy MUKENDI, tué au cours d’une manifestation par les forces de l’ordre. La cour militaire de Kinshasa MATETE avait condamné le colonel LOKESO KOSO Carine à la peine de servitude pénale à perpétuité assortie de 10 ans de sureté incompressible. La prévenue LOKESSO KOSO Carine était également destituée de ses fonctions au sein de la police nationale congolaise. Les deux co-accusés, TOKIS KUMBO et BIVUALA MAKIADI Franco, étaient condamnés à 10 ans de servitude pénale principale.

A l’audience du jour, la haute cour commence par l’identification de toutes les parties.

Les avocats de la partie prévenue LOKESO KOSO Carine sollicitent de la haute cour l’obtention d’une tenue propre pour leur cliente afin de se présenter valablement devant la haute cour dans sa tenue de policière.

Les avocats de la partie prévenue sollicitent également une courte remise afin de préparer leur défense

L’organe de la loi demande à la haute cour de faire droit aux requêtes des avocats de la partie prévenue LOKESO KOSO Carine.

La haute cour renvoie l’affaire pour la poursuite de l’examen de la présente cause

S. MALABA & D. MULUMBA