NDOLO TMG GOMBE DOSSIER MEURTRE AMBASSADEUR D’ITALIE

Date:

L’auditeur militaire de garnison près le tribunal militaire de garnison de la GOMBE réunit en audience foraine à la prison militaire de NDOLO poursuit les prévenus TIMIYIMANA Prince Marco, IKUKUHAYE MUTAKA Amos, MURANASHAKA MUSHANGARA André, BAHATI Antoine KIBOKO, AMIDOU SEMBIDJA BABOU, ISSA SEBA NIANI poursuivis pour meurtre de l’ancien ambassadeur d’Italie en RDC  LUCA ATTANASIO décédé à l’Est de la République démocratique du Congo, association des malfaiteurs et détention illégale d’armes et munitions de guerre.

Les faits remontent au 22 Février 2021

Selon l’accusateur, les prévenus auraient formé une association dans le but d’attenter aux personnes ou aux propriétés. Les prévenus auraient attaqué le convoi dans lequel voyageaient l’ambassadeur d’Italie, LUCA ATTANASIO, VITTORIO LACOVACCI, son garde du corps et MILAMBO KAMBALE Moustapha, le chauffeur qui conduisait les deux étrangers dans le groupement de KIBUMBA dans le territoire e NYIRAGONGO

L’organe de la loi demande au tribunal d’identifier les différents organes de presse autorisés à couvrir l’audience de ce jour. Le tribunal identifie les organes de presse.

Après cette procédure le tribunal commence par l’identification des prévenus. Quelques-uns demandent à comparaitre en swahili, une des 4 langues nationales de la RDC.

Le ministère public demande au tribunal de requérir un interprète pour les prévenus qui ont choisi de comparaitre en swahili

Les avocats des parties prévenues sollicitent une courte remise afin de leur permettre de préparer leurs moyens de défense. L’organe de la loi s’en remet à la décision du tribunal

Le tribunal renvoie la cause pour instruction

S. MALABA & S. MBONGO